L’industrie dans les Yvelines représente 19 % des emplois salariés et se concentre dans trois secteurs principaux dans le métier de la science qui sont l’automobile, l’aéronautique et les industries liées à la défense. L’automobile marque fortement l’activité du département, dont elle représente, avec 31 400 salariés, 30 % des emplois industriels, et 10 % des emplois du secteur au plan national.

On peut citer les sites de production Renault à Flins-sur-Seine, PSA à Poissy, Citroën à Vélizy-Villacoublay et enfin le centre de recherche du Technocentre Renault à Guyancourt qui à lui seul accueille 12 000 emplois.

Viennent ensuite les industries de pointe liées à l’aéronautique (17 000 emplois directs), à la défense et aux télécommunications, avec notamment de gros établissements tels que Dassault Électronique, Alcatel fibre optique, Bouygues Telecom, Sun Microsystems…

Les entreprises du secteur des équipements électroniques emploient 30 000 salariés. Selon l’ADEFIM, les demandes de formations s’orientent vers des modules courts et très spécifiques.

Chaque année, le GRETA forme plusieurs centaines de salariés du secteur industriel ainsi que des demandeurs d’emploi désirant développer leurs savoirs techniques afin de répondre au mieux aux besoins des entreprises.

La qualité des formations industrielles du GRETA s’appuie sur les compétences pédagogiques et les savoirs techniques avérés de ses formateurs.

Le GRETA se positionne sur de nombreuses spécialités Industrielles dont :

  • L’Électronique, Électrotechnique
  • La Maintenance ou Rénovation des ascenseurs
  • La Préparation à l’Habilitation Électrique
  • La Mécanique Industrielle
  • La Mécanique Automobile
  • La Carrosserie
  • La Productique
  • Les Logiciels de conception Industriel

Le GRETA utilise les plateaux techniques modernes et performants des établissements scolaires implantés sur le territoire du 78 Yvelines Sud.

Catégories : Uncategorized